Nous sommes le Lundi, 20 Nov 2017
Vous etes ici :     Home Communiqués de l'UPF Second Tour Présidentielle 2017 : l'UPF votera BLANC et renvoie dos à dos Macron et Le Pen
Second Tour Présidentielle 2017 : l'UPF votera BLANC et renvoie dos à dos Macron et Le Pen PDF Imprimer E-mail

Communiqué du Bureau National de l'UPF du 23 avril 2017

 

 

Le Bureau National de Union du Peuple Français a arrêté sa position officielle en prévision du second tour de l'élection présidentielle :


Les Français ont fait un choix historique lors du premier tour de cette élection présidentielle.

En écartant les vieux partis de gouvernement qui, à bout de souffle, pensaient tirer profit de l'organisation de primaires pour se maintenir au pouvoir, nos compatriotes ont signifié la fin d'un système politique qui a étouffé la démocratie pendant les 20 dernières années.

En agissant ainsi ils ont porté au second tour Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Nous le regrettons car d'autres choix, moins dangereux et aventureux pour la France étaient possibles.

L'Union du Peuple Français avait décidé de soutenir le seul candidat qui portait les valeurs gaullistes dans cette élection en la personne de Jean Lassalle.

Le score qu'il réalise n'est pas ridicule mais n'est certainement pas à la hauteur des attentes que beaucoup avait placé en lui en ayant réussi à imposer sa présence, sa stature et son verbe - contre toute attente - dans le scrutin présidentiel après avoir recueilli les 500 parrainages nécessaires.

L'attitude omnipotente, arrogante et méprisante de l'équipe de campagne et de sa directrice, refusant le rassemblement et imposant ses proches à tous les niveaux de l'organisation y est malheureusement pour beaucoup.

Nos concitoyens déboussolés, désemparés et en rupture avec leur classe politique ne se sont pas reconnus dans le message humaniste de Jean Lassalle et sa volonté de reconstruire le pays sans heurts, en votant pour un second tour inédit.

Ce second tour ouvre des perspectives effrayantes. D'un côté, l'héritière d'une famille politique extrémiste qui joue sur les peurs et la fracturation de notre société, sans aucune capacité de rassembler et de gouverner la France ; de l'autre, le dépositaire de la ligne politique sociale libérale - que les Français ont rejeté en contraignant François Hollande à ne pas se représenter - aux discours formatés totalement vides de sens.

L'UPF ne se reconnaît pas dans ce duel présidentiel et se refuse de cautionner l'un ou l'autre des candidats et encore moins de lui apporter sa confiance.

Elle ne se laissera pas prendre au piège des discours de l'entre-deux tours de 2002 qui ont conduit 15 ans plus tard à l'impasse politique que nous connaissons, pas plus qu'elle ne fera le choix du nationalisme, du rejet de l'autre et d'un souverainisme de façade.

Dimanche 7 mai, chacun fera son choix en conscience. 

Dans le secret de l'isoloir, chaque Francais votera librement, selon ses priorités, sa conception de la politique et de l'avenir de la France.

À titre personnel, nous voterons blanc.

 

Sondage

Parmi les qualificatifs suivants, quels sont ceux qui traduisent le mieux votre état d’esprit à l’égard de l'élection présidentielle ?
 

Sur Facebook

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com