Les réflexions gaullistes de la semaine du 24 au 30 mai 2021 par Christophe CHASTANET Imprimer
Écrit par Christophe   
Samedi, 29 Mai 2021 09:34

Samedi 29 mai 2021 :  

Les forces de l'ordre sont partagées entre incompréhension et colère après une énième attaque au couteau dont a été victime hier une policière municipale à La Chapelle-sur-Erdre, près de Nantes. 

Et avec eux c'est l'ensemble de la communauté nationale qui est sidérée et choquée. 

Cela ne doit pas pour autant autoriser les pseudo-experts de plateaux télé à porter des jugements à l'emporte-pièce : la schizophrénie est une pathologie psychiatrique, pas une circonstance aggravante d'une infraction. 

Elle ne saurait justifier une détention en dehors de tout cadre légal, d'autant qu'en l'espèce, l'individu tout juste sorti de prison respectait son suivi judiciaire, de l'aveu même du procureur de la République de Nantes. 

Tout cela pour dire que, malheureusement, on ne pourra jamais mettre un garde-chiourme derrière chaque individu, 24 heures sur 24. 

Chacun est responsable de ses actes. 

Or, dans une société qui perd ses limites et ses repères, où l'influence des médias ne fait que surmultiplier l'attraction mimétique chez des personnes fragiles psychologiquement, voire psychiatriquement, la survenue de tels actes violents n'est guère surprenante. 

Alors que les commentaires politiques se multiplient pour crier au "laxisme", en espérant capitaliser sur ce drame, aucun n'appréhende les ressorts judiciaires et psychiatriques inhérents à ces actes criminels. 

Car la question n'est pas tant de savoir pourquoi un homme diagnostiqué schizophrène, fiché pour radicalisation, et « signalé pour une pratique rigoriste de l'islam » était en liberté, que celle de savoir comment améliorer les conditions et les modalités de mise en œuvre de l’échange et du partage d’informations entre professionnels de santé et services d’enquête et d’investigation. 

Mais il est tellement plus facile de souffler sur les braises que de s'immerger dans le quotidien du monde judiciaire qui trouve ses limites face à l'enjeu psychiatrique !

Mis à jour ( Samedi, 29 Mai 2021 09:35 )