Nous sommes le Vendredi, 04 Sep 2015
Vous etes ici :     Home
L'UPF ne participera pas à la marche républicaine organisée à Paris PDF Imprimer E-mail
Écrit par Administrator   
Samedi, 10 Janvier 2015 22:06
Communiqué du Bureau National de l'UPF du 10 janvier 2015

Voici dans son intégralité le communiqué du Bureau National de l'UPF concernant la "marche républicaine" à Paris :

Demain aura lieu à Paris une grande "marche républicaine" organisée en l'honneur des victimes des attentats commis mercredi et vendredi.

Hélas, cette marche, qui pouvait être une bonne initiative si elle était restée aux mains du peuple français et des associations humanistes, fait l'objet d'une tentative de récupération politique et d'une polémique stérile entre partis, autorisés ou non à fouler le pavé parisien.

Le moment n'est pas aux petits jeux politiciens ou au casting prestigieux de dirigeants internationaux, tous plus honnêtes et vertueux que leurs voisins, mais au rassemblement citoyen sans couleur partisane.

Dans ces conditions, l'UPF se refuse de cautionner par sa présence cette main basse sur l'émotion et la colère des français au nom du sang de nos compatriotes. En agissant ainsi, le gouvernement et les partis politiques cherchent à se refaire une image auprès de l'opinion alors que leurs choix ont été en grande partie à l'origine de ces drames !

L'hommage aux 17 victimes tombées sous les balles d'un fanatisme sanguinaire et la défense de la liberté d'expression ne peuvent se suffire d'une unité de façade vite oubliée quand les cortèges se seront dispersés mais supposent que soit renouvelé et renforcé chaque jour le combat pour la liberté, contre les communautarismes, les intégrismes et les extrêmes qui divisent le peuple français !
 
Attentat terroriste contre Charlie Hebdo PDF Imprimer E-mail
Écrit par Administrator   
Mercredi, 07 Janvier 2015 15:51
Communiqué du Bureau National de l'UPF du 7 janvier 2015

Voici dans son intégralité le communiqué du Bureau National de l'UPF concernant l'attaque contre "Charlie Hebdo" :

Le massacre commis ce matin devant et dans les locaux de l'hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo" est une tragédie pour la France et ses valeurs universelles de liberté et de tolérance qui sont frappés de plein fouet par un acte terroriste d'une barbarie inouïe.

La première des priorités réside dans l'interpellation et la mise hors d'état de nuire de ce commando qui dispose d'armes lourdes et n'hésitera pas à s'en resservir, au vu du carnage perpétré sur les forces de l'ordre qui ont courageusement tenté d'intervenir.

Viendra ensuite le temps des questions, sur les motivations et le fanatisme de ces hommes ; sur la circulation d'armes de guerre dans nos cités au nez et à la barbe de nos services de sécurité et de renseignements ; sur les limites de la protection accordée aux journalistes et aux médias ; sur le rôle et la place, enfin, que doit tenir la communauté musulmane face à l'islamisme autant qu'envers l'islamophobie ambiante.

En tout état de cause, la République ne doit pas plier devant la violence meurtrière qui réveille un sentiment de peur chez chacun d'entre nous.
Mis à jour ( Mercredi, 07 Janvier 2015 16:43 )
 

Sondage

En ce qui vous concerne, êtes-vous favorable à l’instauration de quotas contraignants pour l’accueil des migrants par les pays de l’Union européenne ?
 

Sur Facebook

Joomla Templates and Joomla Extensions by JoomlaVision.Com